Soutenez la sortie du film "Serge Pey et la boîte aux lettres du cimetière"

Catégorie : Culture

PARTICIPEZ AU FINANCEMENT  PARTICIPATIF POUR LA DIFFUSION DU FILM "Serge Pey et la boîte aux lettres du cimetière"

 image002.jpg

Filmer la poésie, une chose impossible,

puisqu’elle est invisible.

Mais ce film a su saisir dans sa fragilité et sa force

des paroles que tout le monde parle

et qui parfois remplacent les souliers.

C’est peut-être cela la poésie,

rendre visible ce qui ne l’est pas,

au moins une seule fois. »

 

Serge Pey

Grand Prix National de Poésie 2017  de la Société des Gens De Lettres

 

Serge Pey vous dit avec ses mots de poète ce qu’est ce film la boîte aux lettres du cimetière tourné au cours de la Marche de la poésie de Serge Pey, de Toulouse à Collioure.

Nous souhaitons, grâce à vous,  en faire un événement exceptionnel, au moment même du printemps des poètes, en mars 2018, en le projetant le même soir sur les écrans des 100 salles de cinéma partenaires en France, les 5 centres culturels français en Espagne, puis éditer le DVD et le livret du film contenant poèmes et photos.

Aidez-nous en souscrivant et en apportant votre soutien au film par un financement participatif sur ulule.com !

https://fr.ulule.com/serge-pey/

 

Le film : En ces jours terribles de février 1939 où avec 500 000 de ses compatriotes Républicains, Antonio Machado franchit la frontière poussée par les troupes franquistes. Il n'ira pas plus loin. Sur sa tombe à Collioure, il y a désormais une boîte aux lettres. Du Monde entier, les messages y arrivent, intimes, politiques, poétiques, ils fleurissent comme des bouquets de Toussaint,... Il n'y a que les poètes qui peuvent les ouvrir, il n'y a que les humanités d'espoir qui peuvent y répondre. A pied nous suivons le poète Serge Pey, à pied, cherchant son propre chemin, à pied de Toulouse à Collioure, le long du Canal, dans les hauteurs ventées des châteaux cathares, dans les plaines du Roussillon, sur les plages de Catalogne, et aussi sur les chemins de l'Histoire, le camp de Bram, Rivesaltes, Argelès sur Mer, ... Facteur des mots, le poète Serge Pey vient porter 400 lettres écrites par des amis, connus ou inconnus à Collioure, au cimetière qui abrite la seule boîte aux lettres pour les poètes...

Jamais je n'ai cherché la gloire
Ni voulu dans la mémoire des hommes
Laisser mes chansons
Mais j'aime les mondes subtils
Aériens et délicats
Comme des bulles de savon.

Antonio Machado

 


Chryssa
Par Chryssa
jeudi, 28 septembre 2017 08:17
117 vues