Pétition contre le gâchis alimentaire : soutien de François Hollande, une loi sera votée avant l’été

Le 6 mai

Catégorie : E-volutionnaire

Reçu à l’Elysée le mardi 5 mai par un conseiller de François Hollande, Arash Derambarsh, co-auteur avec le réalisateur Mathieu Kassovitz d’une pétition sur Change.org pour l’adoption d’une loi rendant obligatoire le don par les supermarchés d’invendus alimentaires à des associations caritatives, a obtenu le soutien officiel du président de la République, et l’engagement qu’une loi sera votée avant l’été.

 

Le conseiller Agriculture, Développement durable et Pêche de François Hollande, Philippe Vinçon, a reçu pendant une heure Arash Derambarsh, accompagné d’une délégation belge menée par le député-maire de Herstal, Frédéric Daerden, qui applique avec succès de telles mesures dans sa ville, ainsi que de Friederike Röder, la directrice France de l’association caritative ONE (co-fondée par le chanteur Bono), qui soutient la pétition.

Le député (PS) et ancien ministre de l’Agroalimentaire, Guillaume Garot, auteur d’un rapport sur le gâchis alimentaire présenté en avril au gouvernement, était aussi présent.

Pendant la réunion, Arash Derambarsh a remis symboliquement au conseiller les 181 375 signatures que sa pétition rassemblait sur Change.org à la date du 5 mai. En sortant, le conseiller municipal de Courbevoie (Hauts-de-Seine), qui a mis en place dans sa ville un don de nourriture retirée de la vente aux personnes nécessiteuses, grâce à un accord avec un supermarché local, avait obtenu l’assurance qu’une loi serait votée avant l’été :

“J’ai obtenu trois choses”, disait-il. “D’une part, par la voix de son conseiller, le président de la République a apporté son soutien officiel aux demandes de notre pétition sur Change.org. D’autre part, il approuve l’amendement de Nathalie Goulet à la loi Macron allant dans notre sens et voté récemment à l’unanimité au Sénat. Enfin, le député Garot a annoncé que si cela s’avère nécessaire, un amendement reprenant les demandes de la pétition sera ajouté à la loi sur la transition énergétique qui revient en deuxième lecture à l’Assemblée le 19 mai.”

 

Devant cette garantie d’une loi votée avant l’été, Arash Derambarsh exprimait sa satisfaction : “Je suis content que l’Elysée ait reconnu notre travail et les soutiens des plus de 181 000 personnes qui ont signé notre pétition sur Change.org. Mais nous aurons gagné quand la loi sera votée.”

 

Lien vers la pétition : www.change.org/StopAuGachisAlimentaire

Source : Communiqué de Change.org - Photo : Arash Derambarsh en distribution à Courbevoie extrait du reportage d'Aurelie Ladet


Chryssa
Par Chryssa
mercredi, 06 mai 2015 08:22
1699 vues