Relais du web, articles en partage et belles initiatives

Le 5 juin

Catégorie : Economie Solidaire

Village documentaire de Lussas : coopération des acteurs locaux du film documentaire

Fondé en Ardèche il y a plus de trente ans, le village de Lussas accueille une douzaine d’acteurs du film documentaire d’auteur : production, édition, distribution, diffusion, ressources, formations et réseaux de création internationale... Regroupés en PTCE depuis 2012, leur coopération permet l’émergence de projets enrichis des compétences de chacun.

village documentaire de Lussas

Construction d’un pôle territorial pour la filière du documentaire

La dynamique du Village documentaire de Lussas a démarré avec la création de l’association Ardèche images en 1979, qui s’est engagée dans le développement du film d’auteur. En 1989 pour la première fois, l’association organise les États généraux du film documentaire - qui sont aujourd’hui reconnus comme un festival incontournable du documentaire, avec 6 000 festivaliers chaque année.
Dans le même temps, s’est constitué un centre de ressources, la Maison du doc, qui recense les documentaires européens francophones, propose une base de données de 40 000 films et une vidéothèque professionnelle uniques en Europe de 17 000 films.
Autour de cette dynamique, ce sont 11 structures qui ont émergé et ont décidé en 2012 de créer un PTCE.

Lire l'article : Le labo de l'ESS et pour aller plus loin sur les PTCE

 

 

"Irrintzina - Le cri de la génération climat"

Le film réalisé au cœur du mouvement Alternatiba par Sandra Blondel et Pascal Hennequin, « Irrintzina » raconte l’émergence d’une nouvelle génération de militants mobilisés pour défendre le climat.

arton12090 7f0b1Face au sentiment d'impuissance que provoque l'extrême gravité du dérèglement climatique, quelques militants de l'organisation basque Bizi ! font un pari fou : construire en quelques années une mobilisation sans précédent en vue de la COP21 et lancer un grand mouvement non-violent pour le climat : Alternatiba.

De Bayonne à Paris, sur des vélos multiplaces, coup de pédale après coup de pédale, en multipliant les villages des alternatives, de petites victoires en grandes mobilisations contre les multinationales des énergies fossiles et les banques qui les soutiennent, le film raconte les étapes de cette mobilisation.

Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l'effondrement de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des milliers de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place.

Tour Alternatiba, Action Non-Violente COP21, Faucheurs de chaises, blocage du sommet pétrolier… Le film d’une génération qui ne se résigne pas, qui crée et invente un avenir désirable où bataille écologiste et sociale rime avec plaisir et joie d’être ensemble. Soutenu par près de 1250 contributeurs, avec la participation d’une vingtaine de techniciens à travers toute la France.

Le film est en tournée d'avant premieres en France.

En savoir plus et/ou organiser une projection

Alternatiba Toulouse

 

Un film pour exorciser ce jihad qui a fait mal à Lunel

m court metrage contre radicalisation lunel 00 00 17 19 3082845L 'association Arts et cultures mobilise les énergies le temps d'un tournage à Lunel.
 
Depuis le départ de 19 jeunes pour la Syrie dont 8 ont été tués Lunel cherche toujours a panser ses plaies.  C’est donc pour exorciser le passé que Tahar Akermi, le président de l’association a lancé le projet.
Le court métrage "prêcheurs de Lune" est toujours en cours de tournage à Lunel. Un travail très important pour cette jeunesse et cette population qui cherche toujours à comprendre.
Omar, le personnage principal est de retour de Syrie. Avec Youssef son ami il va tenter de dissuader Marc un converti de rejoindre les rangs de Daesh.
"Prêcheurs de Lune" montre que Lunel est loin d'être un cas isolé.
Mais c'est la première fois que ses habitants s'emparent du sujet.
 
Le film attend désormais un diffuseur.

 Source : France 3 Occitanie

 


Chryssa
Par Chryssa
lundi, 05 juin 2017 12:19
241 vues