VAL TOLOSA : rien n’est encore joué !

Catégorie : Environnement

Le collectif Non à Val Tolosa s’oppose depuis plus de dix ans au mégaprojet de centre commercial « Val Tolosa ».

En septembre 2015, les militants ont bloqué les travaux de voirie engagés illégalement par le promoteur. Selon les opposants, Unibail-Rodamco voulait "forcer la main" du conseil départemental en réalisant les travaux de voirie. Alerté par le collectif "Non à Val Tolosa" Georges Méric, président du Conseil départemental a appellé à l’apaisement et a demandé la suspension immédiate des travaux.

Le président du Conseil départemental s'est déclaré défavorable à la réalisation du projet Val Tolosa dans son dimensionnement actuel, le 13 octobre 2015. Il a demandé l'intervention du gouvernement.

Janvier 2016, un déni de démocratie inacceptable : alors que le rapporteur à la Cour d’appel de Bordeaux s’apprête à proposer l’annulation du permis de construire de 2009, le promoteur dépose des pièces nouvelles au dossier, alors que la procédure d’instruction est close depuis le 3 novembre 2014, la Cour a accepté de surseoir au jugement le 11 janvier 2016 et de rouvrir le dossier et l'instruction en accordant un nouveau délai.

Le 13 janvier 2016, une réunion est convoquée à l’Elysée, les opposants sont écartés, Un médiateur est désigné.

A l’issue d’une médiation alibi et bâclée, un accord-cadre autour du projet de centre commercial Val Tolosa à Plaisance-du-Touch a été signé en préfecture de Haute-Garonne Jeudi 31 mars 2016.

Le tribunal administratif annule le avril 2016 l'arrêté préfectoral du 29 août 2013 qui autorisait la destruction d'une centaine d'espèces protégées sur l'emprise du site et à compenser les atteintes environnementales par l'achat de terres situées à proximité. « le Tribunal a considéré que le projet ne justifie aucunement d'un intérêt public majeur comme prétendu par le promoteur et donne ainsi raison aux associations".

Par arrêté municipal de la mairie de Plaisance du Touch, du 5 avril 2016, deux enquêtes publiques sont ouvertes du 25 avril au 7 juin 2016.

Commentaires de Pascal Barbier co-président du collectif « Non à Val Tolosa », à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 10 mai 2016 à l’Utopia de Tournrfeuille.

Dernière minute :

La cour d'appel de Bordeaux a annulé le 14 juin 2016 le permis de construire délivré en 2009 à Unibail


Jean-Pierre BARO
Par Jean-Pierre BARO
vendredi, 13 mai 2016 17:13
184 vues