VAL TOLOSA : Une marche festive sous haute surveillance policière

Catégorie : Environnement

Contre un méga projet inutile et dépassé qui va impacter 930.000 consommateurs et détruire les commerces de proximité.
Contre les dénis de démocratie (intervention de l’Élysée, médiation bidon, enquêtes d’utilité publiques dévoyées.
Contre le permis de construire illégal signé par le maire de Plaisance du Touch le 16 août 2016
Contre la présence de vigiles sur le plateau et le déploiement quasi militaire pour « protéger » un déboisement illégal et la destruction illégale d’espèces protégées. le Tribunal administratif de Toulouse a annulé, le 8 avril 2016, un arrêté préfectoral, du 29 août 2013, autorisant la destruction d’une centaine d’espèces protégées.
Les opposants à Val Tolosa ont réussi à s’opposer depuis 11ans, avec opiniâtreté et humour, à ce projet, porté par plusieurs multinationales et le maire de Plaisance du Touch.
Les opposants à Val Tolosa ont organisé, le 17 décembre 2016, une marche festive vers la Préfecture afin de demander au Préfet de faire respecter la Loi.

A cette occasion, a eu lieu :
La célébration du mariage d’un maire & d’un promoteur.
Pour le pire et le pire.
Après 15 ans de vie à la colle,un contrat en béton va sceller leur union !


Jean-Pierre BARO
Par Jean-Pierre BARO
mardi, 20 décembre 2016 16:38
501 vues