L’intelligence collective et l’humour contre le méga centre inutile Val Tolosa et le fric.

Le 2 avril

Catégorie : Environnement

Et oui, c’était un canular !

Le canular a plutôt bien marché, il y a eu de nombreux retours. Quelques journalistes, peu attentifs, ont même appelé le promoteur, la préfecture et la mairie de Plaisance. Objectif atteint !

La Une et la vidéo vont être mises sur les écrans de l'Utopia Tournefeuille, avant les films, pour quelques jours. http://gardaremlamenude.com/blog/post/2017/03/30/val-tolosa-abandon-du-projet

Le collectif de Val Tolosa a réussi un sacré coup de Communication, en publiant ce canular, sans déroger aux arguments de fond repris dans le récent article du journal «Les Echos» du 21 mars 2017 titrant "Val Tolosa, le centre commercial d’Unibail : un projet déraisonnable". Cet article constitue un véritable réquisitoire argumenté.

En plus, le collectif a eu l’intelligence de mettre en lumière les démêlés de Unibail Rodamco, porteur obstiné du projet Val Tolosa, qui est en guerre contre le groupe Mulliez, plus gourmand que lui, sur un projet concurrent en région parisienne, à savoir le gigantesque EuropaCity, près de Gonesse.

Le piquant de l’affaire, c’est que Unibail Rodamco prend à son compte les arguments du collectif « Non à Val Tolosa pour dénigrer le projet EuropaCity.

Enfin, une leçon de vigilance à retenir : une fausse information peut devenir crédible si elle est enveloppée avec des informations vraies et vérifiables d’où l’intérêt de recouper les sources.

Jean-Pierre Baro


Jean-Pierre BARO
Par Jean-Pierre BARO
dimanche, 02 avril 2017 09:21
444 vues