Grève internationale des femmes

Le 6 mars

Catégorie : Relais des Assos

8 MARS 2018: par l'action et la grève, femmes en lutte tant qu'il le faudra !

 à 12h place Arnaud Bernard, Toulouse

 

La grève des femmes est internationale : en ARGENTINE, aux USA, en ITALIE, en POLOGNE, en IRAN et ailleurs encore.

Partout dans le monde des femmes résistent: les femmes kurdes comme les femmes palestiniennes. Elles résistent dans toute l'Amérique Latine contre l'accaparement des terres et les féminicides, en Pologne pour défendre le droit à l'avortement, en Inde contre les violences sexuelles et attaques à l'acide, en Afrique de l'Ouest pour les droits civiques et contre les mutilations sexuelles, et partout dans le monde !

Nous sommes nombreuses à nous mobiliser contre les violences sexistes et sexuelles à la maison, au travail, dans l'espace public. Avec le formidable élan donné par ME TOO, continuons à dénoncer les agressions et les viols, rompons le silence pour faire cesser toutes les violences !

Nous sommes nombreuses à condamner la précarité, le chômage, la pauvreté qui touchent en premier les femmes des plus jeunes aux retraitées. Nombreuses à condamner les politiques actuelles qui aggravent cette situation.

Nombreuses à exiger l'égalité professionnelle au travail en termes de salaires, de carrière, d'accès à l'emploi… Nous voulons pour y arriver des moyens humains comme financiers importants. Il est temps que les employeurs qui ne respectent pas l'égalité professionnelle soient sanctionnés !

Nombreuses à répéter inlassablement que nous ne sommes pas génétiquement programmées pour assumer la majorité des tâches domestiques.

Nombreuses à réaffirmer que nous ne laisserons pas remettre en cause le droit à disposer de notre corps, notre libre choix à enfanter ou pas. Nous défendons, contre les politiques de restrictions budgétaires, l'accès et l'élargissement du droit à l'avortement et à la contraception.

Nombreuses à soutenir les femmes migrantes et réfugiées qu'elles fuient les violences, la guerre, la famine, la misère, etc. Compte tenu de la persécution qu'elles subissent, nous exigeons le droit automatique au statut de réfugiées.

Nombreuses à combattre les stéréotypes de genre. Nous exigeons une véritable politique de l'éducation à l'égalité.

Nombreuses à combattre le système prostitutionnel, et celui de la traite des femmes. Nombreuses à dénoncer les politiques qui incriminent les femmes prostituées.

Nombreuses à combattre les discriminations dont sont victimes les personnes LGBTI⁺ (lesbiennes, gays, bi-sexuelles, transgenres, intersexes, etc)

Cette longue liste montre à quel point la lutte doit se faire contre un système patriarcal et capitaliste qui engendre toutes ces inégalités

Dans le combat pour l'émancipation, l'égalité et la justice, nous sommes de plus en plus nombreuses et en lutte tant qu'il le faudra !

événement gratuit

1ères signataires : Alternative Etudiante, APIAF, ATTAC, Bagdam Espace Lesbien, Collectif JeudiOnze, Collectif des Luttes Etudiantes Féministes du Mirail, des femmes du CMPDF, les Chorâleuses, DAL31, Ensemble !, Féministes Insoumises, Femmes de Papiers, Femmes Egalité Toulouse, FSU, Karavan, Ligue des Droits de l'Homme 31, Le Cri, Marche Mondiale des Femmes, Mouvement de la Paix, NPA, Parle Avec Elles, Osez Le Feminisme, SUD CT, SUD Santé Sociaux, UD CGT31, Union des EtudiantEs de Toulouse, Solidaires Étudiant-e-s, Université Populaire de Toulouse, Union Syndicale Solidaires 31…


Super User
Par Super User
mardi, 06 mars 2018 10:30
290 vues

Pratique

  • Date de l'événement : jeudi, 08 mars 2018