vendredi, 09 juin 2017 14:12

L'éveil de la permaculture + rencontre

DIMANCHE 18 JUIN À 11H


Séance suivie d’une discussion animée par Pascal Bordier, titulaire de deux Certificats de Conception en Permaculture, correspondant local du réseau national Brin de paille et membre actif au sein de l’association Cosmos qui vulgarise la permaculture à travers des cours et des ateliers ( achetez vos places à partir du 10/06 • le film est ensuite programmé jusqu’au 24/07)

L'ÉVEIL DE LA PERMACULTURE
Un film de Adrien Bellay

La permaculture, c’est une agriculture qui tente de suivre au mieux les phénomènes naturels afin de maintenir et de respecter les équilibres entre les différentes composantes de l’écosystème Terre. L’humain est l’une d’entre elles. Hier marginale, la permaculture intéresse aujourd’hui, par ses performances et ses bienfaits, de plus en plus de monde et en premier lieu des agriculteurs qui se convertissent à sa pratique... Accessible à tous, elle peut être mise en œuvre partout. Ce film nous invite à rencontrer ceux qui sont passés à l’action. Au-delà d’une nouvelle agriculture, c’est une réflexion plus globale sur notre monde et son avenir qui se dessine...

« Ces personnes que j’ai filmées inventent et expérimentent des alternatives. Elles cultivent des pratiques et des philosophies qui s’enrichissent les unes au contact des autres. Je montre que chaque personne fait partie de la solution et que tout le monde peut être acteur du changement. Ce film est une tentative de révéler des alternatives concrètes qui donnent à voir une autre perception de la réalité. Comme la permaculture, l’idée n’est pas de lutter contre, mais pour le monde ! » Adrien Bellay


Dans le cadre du « rendez-vous des possibles » : dorénavant, la séance du dimanche matin est régulièrement consacrée à des films pouvant nourrir la réflexion collective sur le monde tel qu’il est et sur celui à construire pour demain, des œuvres qui ouvrent de nouveaux horizons ou mettent en lumière des initiatives, des propositions cinématographiques qui nous prouver chaque dimanche matin que, quoiqu’il arrive, la messe est loin d’être dite. Ce nouveau « rendez-vous des possibles » est destiné à ouvrir un espace de réflexion et d’échanges. La suite, nous vous proposons de l’inventer ensemble.

Organisé par American Cosmograph et Brin de paille

 

Publié dans Relais des Assos

Gindou, c’est avant tout un village de 300 habitants, dans le Lot, près de Cahors, surtout connu pour ses rencontres du cinéma qui, pendant une semaine attire 17000 spectateurs. Cette année, 73 films étaient présentés sous chapiteau ou dans le cinéma de verdure, l’invité d’honneur était Denis Gheerbrant, un auteur majeur du cinéma documentaire, sélectionné dans de nombreux festivals concernant le cinéma du réel.
La belle aventure persiste depuis 32 ans déjà. J’ai rencontré une quinzaine de personnes qui ont contribué à son succès : de belles rencontres que je vais vous faire partager au fil des semaines.
Ensemble, on découvrira l’histoire de ce pari fou : installer et pérenniser des rencontres de cinéma en milieu rural. Mais aussi les facettes actuelles de cette association qui fonctionne toute l’année, a créé 7 emplois, intervient en milieu scolaire pour favoriser l’éducation à l’image. Elle accueille aussi des tournages, organise des concours de scénarios, « le gout des autres ». Elle accompagne enfin, dans l’écriture de scénarios des jeunes auteurs autodidactes, « la ruche ».
Enfin, des témoignages touchants et parfois inattendus des différents acteurs seront présentés.
Aujourd’hui, rencontre avec l’invité d’honneur 2016 : Denis Gheerbrant.

Réalisation : Jean-Pierre BARO

Publié dans Culture

Rencontre avec Sophie Metrich et Julien Milanesi co-réalisateurs du film.

La convergence des luttes contre les projets inutiles passe par des rencontres, des partages d’expériences des luttes –voir le reportage « Démocratie participative : le recul »- mais aussi par la déconstruction du discours galvaudé sur l’intérêt général pratiqué par l’oligarchie politique et financière qui sert souvent à justifier le passage en force des projets inutiles et imposés.

C’est ce que s’attache à faire Le film « l’Intérêt général et moi », à travers un certain nombre de questionnements : qu’est-ce que l’intérêt général, qui le définit, sur quels fondements, au nom de quoi, de qui ?

Ce film parle aussi de la souffrance que génèrent ces projets inutiles lorsque leur construction est décidée, de l’outrage ressenti, du sentiment mêlé de violence subie et d’impuissance.

Ce film aborde enfin une question inédite : quelle est, quelle doit être la place des « sacrifiés » dans cette définition de l’intérêt général ? Habiter, vivre dans un lieu, donne-t-il des droits sur son devenir ?

 

Réalisation et interviews : Jean-Pierre Baro et Christian Moretto

Publié dans Culture

Mélanie LAURENT et Cyril DION ont réalisé le film « DEMAIN ». Ce film déclenche un souffle qui balaye le fatalisme et le renoncement. Il met en valeur, dans le Monde, des initiatives citoyennes en faveur de la planète et de ses habitants qui ont pour objet de montrer une image désirable du monde de demain.
Un des grands messages du film c’est de dire « il ne s’agit pas d’attendre que qui que ce soit résolve le problème pour nous, il faut commencer à le résoudre, chacun d’entre nous, là où nous sommes et faire comme tous ces gens que l’on voit dans le film qui se sont déjà mis en route ».

 

Réalisation : Jean-Pierre Baro - Interview : Christian Moretto

Publié dans Culture
lundi, 19 octobre 2015 10:42

JE LUTTE DONC JE SUIS !

Le 15 octobre, l’Utopia de Tournefeuille en partenariat avec les Amis du Monde diplomatique et l’Université populaire de Toulouse a procédé à la projection du film « Je lutte donc je suis » en présence du réalisateur Yannis Youlountas. Ecrivain et cinéaste franco-grec, formateur en philosophie et critique de la « fabrique médiatique de l’opinion », Yannis Youlountas a accepté d’accorder un entretien exclusif à TV SOL. Au cœur des évènements en Grèce depuis 2008 puis en Espagne il témoigne de ses rencontres en terres de luttes et d’utopie et nous fait partager avec émotion et tendresse ces visages de citoyens qui ne se résignent pas. Son engagement est total et authentique.
Un moment très fort !

Réalisation : Jean-Pierre Baro et interview : Christian Moretto

Publié dans Social
vendredi, 18 septembre 2015 08:47

Alternatiba : rencontre avec Marie Monique Robin

Invitée par Alternatiba Toulouse, Marie Monique ROBIN a participé à plusieurs débats, tant dans le village des initiatives, qu'à la librairie Floury ou à l'Utopia de Tournefeuille, nous l'avons rencontré au stand des faucheurs volontaires afin de parler de climat et de son dernier film et livre « sacré croissance ».


A suivre dans quelques jours un autre reportage : COP21, Alternatiba, qu'es aco ?

Publié dans Environnement

Rencontre avec le réalisateur Uberto Pasolini lors de la sortie de son dernier film « Une belle fin ». Une œuvre cinématographique selon lui très personnelle...
Neveu de Luchino Visconti, Uberto Pasolini commence sa carrière en tant que banquier d'investissement. En 1983, il débute au cinéma comme stagiaire sur La Déchirure, en Thaïlande.
Il devient producteur indépendant en 1994, en fondant Redwave Films. Les Amateurs, réalisé par Alan Taylor avec Vincent Gallo est sa première production.

Publié dans Culture

Reportage :Jean-Pierre Baro et Christian Moretto


Rencontre avec Coline Serreau autour du film "Tout est permis".
"Il n'y avait pas meilleur choix pour traquer l'expression la plus obstinée de l'égoïsme le plus dévastateur que de s'intéresser à la France au volant."
Gazette de l'Utopia.

Publié dans Culture