LE RECHO - LA CUISINE SUR LES CAMPS DE RÉFUGIÉS

Le 15 juillet

Catégorie : Social

LeRecho 1Dix jeunes femmes s’unissent autour d’un food truck pour ramener de la vie dans les camps de réfugiés.

 

 

Le RECHO est un projet solidaire mené par 10 jeunes femmes, qui a pour but de ramener de la vie, de créer du lien et de favoriser l’insertion à travers des repas & ateliers de cuisine dans les camps de réfugiés.

La cuisine comme solution dans un contexte de crise
A ce titre, la cuisine est un vecteur de lien social fort, tourné vers la vie et la communauté, surtout en France. C’est aussi un moteur d’insertion : la restauration représente aujourd’hui plus de 200 000 emplois, dont 34 000 à pourvoir en cuisine en France. Autant de chances pour ces réfugiés de construire un avenir ici.

LeRechoTeamUne équipe de femmes
Nous sommes une association de type loi 1901 à but non lucratif, composée d’une équipe de 10 femmes bénévoles, dont 4 cheffes cuisinières, professionnelles de la restauration.

En tant que cheffes, artistes ou passionnées de cuisine, touchées par cette crise sociale et humanitaire, nous voulons mettre notre expertise et notre expérience au service des réfugiés, et ramener un peu de plaisir là où il n’est plus question que de survie.

Un food truck sur les routes européennes
À partir du 15 août 2016, nous irons nous installer sur le camp de la Linière à Grande Synthe à bord d’un foodtruck itinérant aménagé. Nous lançons le 9 juin 2016 notre Kisskissbankbank (crowdfunding) pour financer l’achat de ce camion cuisine.

Une cuisine de rencontre, végétarienne & un projet d’insertion
• Nous cuisinons avec et pour les réfugiés environ 500 repas végétariens par jour.
• Nous animons des ateliers de cuisine sur les camps avec les réfugiés et les bénévoles locaux.
• Nous ouvrons la possibilité d’une formation professionnelle dans le domaine de la cuisine.
• Nous travaillons en partenariat avec Les Incroyables Comestibles qui souhaitent mener une opération exemplaire sur la commune de GrandeSynthe aux côtés du RECHO.
• Nous voulons créer de la mixité à travers nos ateliers qui sont ouverts à tous.
• Nous informons et éveillons à la réalité des camps en Europe.

Source : CP


Chryssa
Par Chryssa
vendredi, 15 juillet 2016 08:44
711 vues